QUI SOMMES-NOUS

HISTORIQUE

L’ONG Action Chrétienne, Tous pour la Solidarité (ACTS) est né en 2002, mais officiellement reconnue le 25 Mars 2005.

ACTS est une association chrétienne à but non lucratif qui poursuit la mission et la vision suivantes: Contribuer à l’épanouissement de la mère et de l’enfant, particulièrement l’orphelin et la veuve, par le témoignage de l’amour et l’espérance, à travers des projets de développement intégral qui restaurent la dignité.

Oeuvrer en faveur de toutes les populations sans distinction de religion, d’ethnie, de race et de caste dans le but de contribuer au développement socio-économique des orphelins et veuves, ainsi que des autres enfants et femmes vulnérables.

NOTRE HISTOIRE

ACTS-BURKINA

L’Association Action Chrétienne, Tous pour la Solidarité (ACTS-BURKINA) officiellement reconnue le 25 Mars 2005 comme l’atteste son récépissé de reconnaissance n°2005 200/ MATD/SG/DGLPAP/DOASOC a signé sa convention avec le gouvernement du Burkina Faso est reconnue comme ONG en 2007.

Mais comment est-elle née ?

En 2003, j’ai été invitée par un pasteur à rendre visite à une veuve séropositive. Lors de la visite, j’ai trouvé que la veuve avait trois filles dont l’ainée était elle aussi séropositive. Cette dernière avait été renvoyée de l’hôpital pour mourir parce que sa mère n’avait pas les moyens financiers pour la soigner. Cette petite famille de quatre femmes, dormait dans une maison de huit (8) tôles dont le sol était en terre par manque de moyen pour le revêtir de ciment.

A la vue des conditions précaires dans lesquelles cette veuve vivait avec ses filles, je suis restée quelques minutes dans le silence avant de pouvoir lui poser des questions sur sa situation. Après avoir posé quelques questions sur la situation de cette veuve et de ses filles, le pasteur et moi avions pris la décision de trouver une place dans un établissement à régime internant pour permettre à la troisième des filles d’évoluer dans un environnement plus sécurisé qui lui donnerait plus de chance de réussir.

De retour à la maison, je n’ai pas dormi de la nuit. La scène de la veuve et des filles, me hantait. Je me posais aussi des questions sur la meilleure manière de les aider. Le lendemain, j’ai demandé à ma fille de réunir ses vêtements et chaussures dont elle n’avait pas besoin pour que cela soit donné aux filles de cette veuve.

Après avoir fait cela, je sentais en moi-même que ce que j’avais fait n’était pas suffisant. Les questions qui me hantaient étaient celles-ci : Pourquoi une mère séropositive, n’a pas su mettre sa fille en garde pour qu’elle se retrouve dans la même situation qu’elle ?

Que peut-on faire pour des femmes vivant dans des conditions de nécessité comme cette veuve pour briser le cycle du SIDA ?

Un matin, alors que je méditais la Bible, le passage de Actes 4. 32-35, attira mon attention. Le passage dit ceci :

« La multitude de ceux qui avaient cru n’était qu’un cœur et qu’une âme. Nul ne disait que ses biens lui appartinssent en propre, mais tout était commun entre eux. Les apôtres rendaient avec beaucoup de force témoignage de la résurrection du Seigneur Jésus. Et une grande grâce reposait sur eux tous. Car il n’y avait parmi eux aucun indigent : tous ceux qui possédaient des champs ou des maisons les vendaient, apportaient le prix de ce qu’ils avaient vendu, et le déposaient aux pieds des apôtres ; et l’on faisait des distributions à chacun selon qu’il en avait besoin. »

Ce passage qui met en exergue la solidarité des chrétiens de l’Eglise primitive m’a plongée dans une réflexion. A la fin, j’ai conclu que certainement si je pouvais trouver des gens qui acceptaient de manifester un peu de solidarité encore aujourd’hui, il serait possible d’aider quelques femmes nécessiteuses et ainsi nous pourrions contribuer à notre manière à briser cycle du SIDA.

C’est ainsi que l’idée de créer une association est née.

C’est aussi dans la prière et la méditation du passage de Actes 4. 32-35 que le nom, Action Chrétienne, Tous pour la Solidarité, en abrégé (ACTS-BURKINA) est né. 

 

 

01.

— Notre Mission

Contribuer à l’épanouissement de la mère et de l’enfant, particulièrement l’orphelin et la veuve, par le témoignage de l’amour et l’espérance, à travers des projets de développement intégral qui restaurent la dignité.

 

02.

— Notre Vision

Apporter amour et espérance à l’orphelin et la veuve. L’association œuvre en faveur de toutes les populations sans distinction de religion, d’ethnie, de race et de caste dans le but de contribuer au développement socio-économique des orphelins et veuves, ainsi que d’autres enfants et femmes vulnérables, surtout en milieu rural.

 

03.

— Nos objectifs

Contribuer au développement intégral des orphelins, des veuves ainsi que des autres personnes vulnérables.

  • Les objectifs spécifiques de ACTS sont :
  • Contribuer au renforcement des capacités des orphelins, veuves et autres enfants et femmes vulnérables ;
  • Contribuer à l’insertion socioprofessionnelle des orphelins et autres enfants vulnérables ;
  • Contribuer à l’épanouissement spirituel, physique, moral des orphelins, veuves autres enfants et femmes vulnérables ;
  • Contribuer à la promotion des droits de la femme et de l’enfant ;
  • Contribuer à l’amélioration sanitaire des populations rurales et périurbaines ;
  • Contribuer à l’éducation formelle des orphelins et autres enfants vulnérables à travers le préscolaire, le primaire, le secondaire et à long terme l’enseignement supérieur ;
  • Promouvoir la production de livres adaptés au besoin de la population et la mise en place d’une bibliothèque.
 

FAITES UN DON

SOUTENEZ ACTSBURKINA ET CHANGEZ LE COURS DE LA VIE D'UN ENFANT OU UNE VEUVE AUJOURD'HUI!